top of page

Le stress, qu'est-ce que c'est?

Dernière mise à jour : 18 juin 2023


Femme qui parait stressée
Le Stress

Définition du stress

Le stress est un ensemble de réponses produites par l’organisme lorsqu’il rencontre une situation qui lui demande un effort d’adaptation.

Le stress c'est la façon dont nous réagissons aux évènements du quotidien

Et bien sûr, y'en a du bon et du mauvais.


Le bon stress :

Le « bon stress » permet la motivation, c'est notre locomotive ! On désir réussir et on réagit positivement face à une situation stimulante. Surprise, intérêt, grande créativité, dépassement de soi, persévérance, etc. ne sont possible sans bon stress !


Le mauvais stress :

Du côté obscure du stress, il y a l’angoisse, la peur de l’échec et cette panoplie de réactions qui viennent rendre des situations difficiles encore plus difficiles : maux de tête ou d’estomac, pensées sombres ou négatives, irritabilité, difficulté à se concentrer, etc.


Suivant comment l’on réagit aux évènements, le stress peut être un mal nécessaire.

Le stress est donc une réaction normale, naturelle, présent depuis la nuit des temps lorsqu’on mobilise nos propres ressources afin de mieux performer par exemple, ou de tenir bon lorsque la situation dure dans le temps et qu'elle nécessite de l'organisation comme un déménagement. Même si on l’associe le plus souvent à tous ces moments où l’on se sent dépassé par les événements et que notre capacité d’adaptation est mise à l’épreuve.


Les différentes phases du stress


Phases du stress
Phases du stress

La phase d’alarme: ou « phase de choc ». Lorsque nous nous confrontons à l’événement qui nous stresse ou «stimulus stressant », notre corps est confronté à un choc. Notre organisme va tout faire pour s’adapter à cette situation. C'est la réaction de survie. Ce stress est réactionnel à un évènement ponctuel (examen , problème familial passager) et ne dure pas plus de deux semaines. Il n'est pas présent à longueur de journée et son intensité est modérée et surmontable. La phase de résistance: Cette deuxième phase constitue l’ensemble des réactions non spécifiques provoquées par un agent stressant qui persiste. Le corps met en place des réponses biologiques qui permettent d'endurer plus ou moins l'épreuve (positive ou négative) dans le temps.  La phase d’épuisement: Si le stress continue trop longtemps, l'organisme se fatigue. Les capacités d'adaptation son dépassées, le corps et le mental s'épuisent... Cela peut conduire au burn-out...


On voit bien qu'en 2e phase le stress peut être positif, mais au bout d'un moment le corps s'épuise quand même...


Pourquoi ?

En Phase d'alarme, l'hypothalamus (glande dans le cerveau) va commander la sécrétion d'adrénaline. L'adrénaline nous prépare à l'action physique rapide: elle permet l'oxygénation du cerveau pour penser vite et bien ainsi que l'oxygénation pour courir vite et loin. Un apport supplémentaire d'énergie est donc nécessaire!

En Phase de résistance, l'hypothalamus, toujours, va commander la sécrétion des corticoïdes. Les corticoïdes favorisent l'endurance au stress. Le cortisol s'élève progressivement.

Mais le cortisol va impacter la synthèse de la dopamine, ainsi que la sérotonine plus tardivement, deux neurotransmetteurs essentiels à notre équilibre quotidien, et leur taux vont chuter ! C'est là qu'arriverons les problèmes de sommeil, de fatigue...

Enfin, en phase d'épuisement : Au premier stade, le cortisol est en excès, l'adrénaline, la sérotonine et la dopamine continuent de baisser. Au second stade, la cortisol chute complètement... Oublions pas que le cortisol permet de rester endurance et d'atténuer les douleurs... Vous imaginez la suite !


Comment faire ???


Il est important de pouvoir repérer les stresseurs. Ce sont tous les stimuli que l’organisme perçoit comme une menace à sa préservation ou à la satisfaction des besoins.


Pyramide de MaslowMaslow considère que la satisfaction des besoins de niveau 1 (besoins vitaux) conditionne le passage au niveau 2 et ainsi de suite. Ils peuvent être de tout ordre:

Les stresseurs


Comment la sophrologie peut-êlle m'aider?


La sophrologie aborde tous les niveaux du stress, son efficacité sur la physiologie et son efficacité à long terme ont été démontrées à plusieurs reprises.

Elle permet de développer la conscience à travers l'écoute des ressentis physiques, émotionnels, psychologiques. Grâce à cette méthode vous saurez:

- prendre conscience de votre état interne réel, à l'instant présent (l'identifier: comment je me sens? qu'est-ce que je ressens? où? comment?),

- identifier ce qui est bon pour vous,

- redécouvrir vos ressources, les moyens dont vous disposez à l'intérieur de vous pour y parvenir.


Le processus est simple. Vous apprenez à vous détendre physiquement et mentalement, à vous concentrer sur l'écoute de vos ressentis et à prendre de la distance avec les situations stressantes et à exprimer vos émotions. Cela permet d'optimiser les prises de conscience. C'est le sophrologue qui vous aidera dans ce processus à travers des exercices de respiration contrôlée, de détente musculaire et de visualisation positive. La répétition et l'entrainement vous permettront d'intégrer les exercices et de pérenniser votre accompagnement.



204 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page