top of page

3 astuces pour limiter le blurring

Dernière mise à jour : 15 juil. 2023


limiter le blurring
horloge travail bluring

Ça vous est déjà arrivé de travailler dans le train, chez vous, en terrasse, dans le métro et même en vacances ?

Le blurring est un terme du verbe anglais "to blur" (brouiller, effacer) qui désigne la disparition de la frontière entre la vie professionnelle et la vie professionnelle.


Entre 2013 et 2014 Edenred et Ipsos ont publié des articles concernant le blurring que vous pouvez trouver sur internet si vous voulez en savoir plus. Vous trouverez en fin d'article une infographie qui rassemble pas mal de chiffres.


Ce phénomène touche principalement les cadres mais l'on peut imaginer qu'il concerne également un public beaucoup plus large : les indépendants, les salariés...

Pour certains, dans une durée assez limitée, le besoin de travailler en dehors des horaires prévus de travail peut s'avérer positif, un peu comme le stress, lors d'un projet important, pour ne pas casser sa motivation par exemple, pour garder la tête dans le guidon.

Sur le long terme, les répercussions peuvent être lourdes : baisse de la qualité de travail et des performances, fatigue, surcharge informationnelle qui empêche de "se vider la tête", et la conséquence ultime que tous redoutent, le burnout.


J'ai rassemblé ici 3 astuces pour vous !


Astuce n°1 : Aménagez votre temps et espace de travail. Surtout pour le télétravail.


1) Aménagez-vous un espace consacré uniquement à votre travail, marquez votre territoire !

2) Prévenez votre entourage que même si vous êtes à la maison, vous travaillez et ne devez pas être sollicité

3) Supprimez les sources de distraction ou d'obligation. Par exemple la TV ou encore la machine à laver qui sonne quand la lessive est propre (vous avez cette machine avec la mélodie?)

4) Certains organisent leur journées pour être plus efficace avec un planning de tâches et de pauses (mails, calling, pauses, travail...), priorisez la tâches et fixez-vous des mini objectifs hebdomadaires.

5) L'astuce sympathique est de mettre en place des rituels pour marquer le début et la fin de la journée de (télé)travail. En début de journée vous pouvez vous prévoir 30 min à 1h pour lire et répondre aux mails envoyés hors temps de travail. Le soir en fin de journée de travail, idem pour ceux reçu au cours de la journée, puis prévoyez un temps pour élaborer votre planning du lendemain (voir 4) selon les nouvelles tâches à faire.

6) Si nécessaire dédiez un temps à l'administratif : 1 matinée par semaine, Ou sur une tranche hebdomadaire.

7) Respectez vos horaires ! APPRENEZ A DIRE NON ET STOP ! Si votre emploi du temps est déjà surchargé, inutile de l'alourdir. Et d'avoir élaboré votre planning donnera plus de légitimité (pour vous) à votre NON.


Astuce n°2 : Le travail, le repos, le quotidien, des aspects différents de votre vie.


1) Si vous êtes en congé, laissez votre travail au bureau ou rangez votre espace de télétravail, vous reprendrez là où vous en étiez, sans essayer de "rattraper votre retard" parce que vous n'êtes pas en retard, votre pause était due !

2) Limitez vos notification à l'essentiel: les notification professionnelles pendant vos heures de travail (et si vous avez fait votre planning, pas besoin de notification), les notifications perso pendant le temps de vie privée, hors urgences pour les proches nécessitant votre aide bien évidemment (enfant, parent malade...).

3) Prévoyez des réponses automatiques aux mails et/ou SMS. Autorisez-vous la déconnexion digitale (c'est prévu par la loi de 2017). Certains lisent et répondent 1x par semaine aux mails ! Le rêve !

4) Pendant votre pause déjeuner, profitez-en pour vous reposer, refaire le plein d'énergie

5) NE PARTICIPEZ PAS VOUS-MÊME AU BLURRING!


Astuce n°3 : Pratiquez des exercices de sophrologie !


Prendre quelques minutes pour effectuer des exercices qui marquent la fin de la journée pro et le début de la vie personnelle (par exemple arrivé chez vous dans le hall d'entrée, comme un sas de décompression):


1) Si la vie professionnelle est ardue :

- Nettoyer son corps et son mental du stress ! Pratiquez les exercices qui permettent d’évacuer les tensions physiques, les pressions mentales. Cela vous permettra de faire de la place pour tout le positif qui arrive.

EX pour évacuer les tensions : Debout, les bras le long du corps, yeux clos, prenez un moment pour vous recentrer, notamment en observant votre respiration.

Puis inspirez par le nez, serrez les poings, bloquez la respiration et effectuez des mouvement de haut en bas avec les épaules (les bras restent tendu), expulsez l'air par la bouche, ouvrez les mains et relâchez les épaules, les bras, les mains... respirez tranquillement... recommencez encore 2x !


2) Si la vie personnelle est compliquée :

- Pratiquez des exercices qui vous permettent de retrouver de l’énergie (pour accomplir les tâches quotidiennes), ou retrouver du calme (pour mieux aborder les problématiques), ou vous protéger du stress (pour garder à distance les énergies négatives).

EX pour se protéger : Debout, les bras le long du corps, yeux clos, prenez un moment pour vous recentrer, notamment en observant votre respiration.

Puis inspirez par le nez, bloquez la respiration et effectuez des rotations de gauche à droite avec le haut du corps, en accompagnant le mouvement avec la tête et les bras, imaginez nettoyer votre espace vitale ou créer un bulle autour de vous, soufflez par la bouche en revenant tranquillement en position initiale... respirez... Recommencez encore 2X !


3) Si les 2 sont compliqués : Attention au burn-out, il est temps de trouver des solutions, de l’aide…

- Pratiquez un exercice pour évacuer le stress de la journée

- Pratiquez un exercice pour vous remplir de positif

- Pratiquez un exercice pour vous protéger

- ET avant de dormir : un exercice pour éliminer les empêchements au sommeil : le stress/ l’anxiété/ l’angoisse….

EX pour se remplir d'énergie : Debout ou assis les mains sur le ventre, yeux clos prenez un moment pour vous recentrer, notamment en observant votre respiration et les mouvements de votre ventre.

Pensez à un endroit magnifique ! Lorsque vous inspirez par le nez, doucement mais profondément, inspirez le positif (couleurs, odeurs, calme, tranquillité, liberté...) comme lorsque l'on sent une fleur, en expirant doucement mais profondément, dirigez votre souffle et tout ce positif vers votre corps comme pour en remplir tout l'espace ! Continuez autant de temps que vous le voulez, 5 min c'est bien.


Si nécessaire, rapprochez-vous d'un professionnel, qui saura adapter votre accompagnement à votre profil.


Et vous avez-vous des astuces ?



infographie du blurring Endered
blurring




45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page